Skip to main content
Web2day day 1

Web2day, le bilan du 1er jour en 4 mots

Avant de repartir au Web2day, petit bilan de cette première journée en 4 points :

Économie : Pour commencer, débat sur les objets connectés. Ont-ils une réelle utilité ou sont-ils de simples gadgets ? Vous souhaitez un café prêt en arrivant ou vous installer confortablement dans une maison bien chauffée ? Et bien c’est possible et la réponse se trouve dans ces objets connectables, puisque programmables. La promesse est le gain de temps pour un prix de plus en plus accessible à tous.
  
Complémentarité : La connectivité et son accessibilité rendent possible ces nouveaux services et de nombreuses entreprises s’y mettent. Le lien entre le numérique et le matériel ne fait que commencer ! Ce marché représentera 50 milliards d’euros d’ici 2020. « La tendance n’est pas d’être cool, mais utile ».
  
Opportunités : De nombreuses opportunités sont à saisir. Nous ne pouvons plus passer autant de temps derrière nos écrans, il faut donc en gagner. L’enchaînement des évolutions obligent, et incitent, à créer et trouver de nouveaux modèles, le marché des technologies bouge et donne à créer. Aller au devant de nos besoins humains : vivre de nouvelles expériences, et profiter du réel !
  
Collaboration : les start-up et les médias ! Quelle est la relation entre les médias et les start-up ? Ce qui sort des échanges est qu’il faut accompagner les entreprises dans ces nouveaux usages. Les tendances migrent et il faut collaborer et créer un lien pérenne entre start-up et médias. Le journalisme est en mutation, il faudra donc trouver une nouvelle forme de narration et proposer le métier de journaliste aux entreprises.
  

Crédit photo : Yoann Grange