Skip to main content

Comment Qivivo Thermostat est-il optimisé pour les chaudières actuelles ? – 3/3

Nous avons vu qu’il existe plusieurs types de solutions pour obtenir une température de confort optimale dans votre logement.

Pour une bonne régulation sur une chaudière à condensation, il faut qu’elle soit couplée à une sonde extérieure pour pouvoir interpréter la loi d’eau ainsi qu’à un thermostat qui mesure la température intérieure et donne la consigne. Nous avons également vu l’inconvénient du contact sec qui ne peut échanger aucune information additionnelle avec la chaudière.

Vous retrouverez ces points abordés dans les articles Comment Qivivo Thermostat est-il optimisé pour les chaudières actuelles ? – 1/3 et Comment Qivivo Thermostat est-il optimisé pour les chaudières actuelles ? – 2/3.

Nous allons voir dans ce dernier article comment fonctionne le Qivivo Thermostat et dans quelle mesure il intervient pour réguler votre chauffage.

Comment fonctionne Qivivo pour réguler votre chauffage ?

Il n’y a pas d’échange d’informations additionnelles entre le Qivivo Thermostat et la chaudière, car il fonctionne en contact sec. Cela dit, le Qivivo Thermostat arrive à apprendre le fonctionnement de la chaudière par la mesure de différents paramètres.

Dans un premier temps, nous analysons et interprétons les informations que nous récupérons auprès des stations météo telles que la température extérieure, le vent, l’ensoleillement et l’humidité. Nous savons ainsi comment se comporte votre logement en fonction de ces paramètres.

Dans un second temps, nous analysons la montée en température du logement en fonction des effets de la météo extérieure. Nous savons ainsi si les performances de la chaudière fluctuent en fonction de la température extérieure. Si les performances évoluent en chauffe, c’est qu’il s’agit d’une chaudière utilisant une sonde de température extérieure et une loi d’eau pour calculer sa température d’eau. Il est important de préciser que pour certaines chaudières, il est nécessaire de configurer, via son panneau de contrôle, une température intérieure de fonctionnement car ces chaudières n’ont plus accès à la température intérieure avec le Qivivo Thermostat. Nous préconisons de mettre la température de consigne que vous avez l’habitude d’utiliser pour que le fonctionnement de la chaudière soit optimal.

A partir des performances de la chaudière apprises par Qivivo Thermostat en fonction de la température extérieure, Qivivo Thermostat va pouvoir anticiper les plages de chauffe correctement pour offrir le bon niveau de température au bon instant et permettre à la chaudière de chauffer au mieux.

 

Ce n’est pas qu’une simple histoire de régulation

Vous l’aurez compris, on sait quand il faut mettre en route le chauffage, pour n’importe quel type de chaudière. Désormais vient la question de la régulation.

Pour maintenir une température, il faut également éviter de mettre en route la chaudière en continu pendant un temps long, pour éviter des pics de chaleur. Nous utilisons pour cela un PID couplé à une MLI (Modulation de Largeur d’Impulsions), ou régulateur chronoproportionnel. En tant que professionnel, vous connaissez peut-être le PID ? Et bien la MLI permet d’appliquer un PID sur un système en tout ou rien comme le contact sec.

L’application du PID par l’intermédiaire d’une MLI avec un thermostat en contact sec permet de minimiser les oscillations de température liées à une commande tout ou rien. Ainsi, les températures des radiateurs et de retour de l’eau sont quasi constantes. La chaudière peut alors condenser au maximum.

Le thermostat recalcule à intervalles réguliers, par exemple toutes les 20 minutes, la puissance à laquelle il va falloir chauffer pour atteindre la température désirée. La durée entre chaque calcul est paramétrée spécifiquement pour chaque système de chauffage afin d’optimiser son fonctionnement. Sachant qu’un thermostat en contact sec fonctionne en tout ou rien, cette puissance est traduite en durée de chauffe (c’est ce qu’on appelle la régulation chronoproportionnelle). En fonction de la montée en température de la plage précédente, le thermostat recalcule le temps qu’il reste à chauffer pour atteindre la température de consigne.

C’est grâce à cela que l’on sait gérer parfaitement un plancher chauffant. Il est réputé pour être complexe à réguler à cause de sa forte inertie. Ceci est d’autant plus complexe avec la prise en compte des apports solaires.

Au lieu de vous faire un argumentaire, laissons la parole à François, plombier à Nantes :

« Nous avons installé un Qivivo Thermostat avec le service Autonome chez un client équipé d’une chaudière Frisquet Hydroconfort d’avant 2000. Il dispose d’un plancher chauffant avec des apports solaires importants. Voici une vue de sa synthèse 1 mois après l’installation. Ce client était, je le répète, ravi.« 

courbe-regulation

Nous avons pu voir que le Qivivo Thermostat permet de réguler le chauffage avec une chaudière contact sec tout en prenant en compte la sensation de confort. C’est bien plus qu’un simple thermostat connecté que l’on pilote à distance, c’est aussi un thermostat très intelligent qui recueille et analyse de nombreuses données pour vous fournir une gestion du chauffage en fonction du confort ressenti.

Cette intelligence est incluse dans les services Confort et Autonome. Sachez également qu’avec l’installation par un professionnel, le service Autonome est gratuit à vie. Profitez-en !